Techniques et TraitementsLes unités de soutien de fertilité

Unité d’acuponcture

L’origine de la pratique de l’acuponcture remonte à il y a des milliers d’années en Chine, bien qu’elle n’ait pas été pratiquée en Europe avant le milieu du XVIII siècle et que ce n’est qu’en 1979 que l’Organisation Mondiale de la Santé l’a reconnue comme une technique efficace pour le traitement des maladies et désordres, et depuis 2010, elle est considérée Patrimoine culturel Immatériel de l’Humanité par l’Unesco.

De la même manière que cette technique s’est révélée très bénéfique pour traiter une large gamme de maladies et douleurs, des études menées récemment ont montré qu’elle peut être bénéfique pour les personnes qui souffrent de problèmes d’infertilité. De cette façon, l’acuponcture permettrait de réguler la circulation sanguine, aussi bien des ovaires que de l’utérus, favorisant ainsi l’implantation de l’embryon dans l’utérus maternel et réduisant en plus les niveaux de cortisol (l’une des hormones qui inhibe le système de reproduction).

Ce type de traitement est non seulement efficace pour augmenter les possibilités de réussite lors d’un traitement de reproduction assistée mais il l’est aussi pour réduire le stress que génère souvent l’infertilité et qui, comme l’indiquent de nombreuses études, peut avoir une influence sur le taux de réussite des traitements.

C’est pourquoi Ginefiv a crée en 2007 sa propre unité d’acuponcture en offrant à ses patients un traitement complètement naturel et qui aide lors des cycles de reproduction assistée.

En quoi consiste l’acuponcture?

L’acuponcture consiste en l’insertion de très fines aiguilles sur des points spécifiques du corps qui sont nommés canaux ou méridiens, et ce dans le but de rendre la santé et le bien-être au patient. En général, les aiguilles utilisées mesurent approximativement entre 3 et 25 centimètres de large et sont utilisées généralement à froid, bien qu’elles puissent être chauffées. Pendant la thérapie, chaque aiguille est introduite de seulement 1 à 3 millimètres à travers la peau, et ce pendant 20 minutes au moins, et plusieurs sessions peuvent être utiles pour traiter une douleur.

Acupuntura

Est-ce une technique douloureuse?

Les aiguilles qui sont utilisées pour l’acuponcture sont si fines que nous pouvons dire que c’est pratiquement indolore. Cependant, parfois, une légère piqûre ou une sensation de picotement peut être ressentie, suivi d’une sensation d’engourdissement, distension ou chaleur, après laquelle de nombreuses personnes décrivent une sensation de calme profond alors que d’autres peuvent ressentir une grande énergie.

Est-ce une technique sûre ?

L’un des grands avantages de l’acuponcture est l’absence d’effet secondaire. Toutes les aiguilles sont stériles et jetables. L’acuponcture ne génère aucun saignement pendant la mise en place ni pendant le retrait des aiguilles et c’est pratiquement indolore.

Partager ce contenu: