Tout sur la fertilité

Le processus de reproduction "Le processus de fécondation"

La grossesse résulte d'un processus compliqué qui dépend de nombreux facteurs :

  • Phase I : La production de spermatozoïdes sains chez l'homme et d'ovules sains chez la femme.
  • Phase II : Les trompes de Fallope de la femme ne doivent pas être bouchées pour permettre au spermatozoïde de parvenir jusqu'à l'ovule.
  • Phase III : Lors de la rencontre de l'ovule et du spermatozoïde, ce dernier doit être capable de féconder l'ovule.
  • Phase IV : Cette fécondation doit aboutir à la création d'un embryon génétiquement sain.
  • Phase V : Cet embryon génétiquement sain doit être capable de s'implanter dans l'utérus de la femme.

Si, au cours d'un cycle menstruel, aucune grossesse ne s'est enclenchée, cela signifie qu'une des phases citées ci-dessus n'a pu être menée à terme.

À savoir. . .

La reproduction de l'espèce humaine est un processus assez peu performant.

Pour un couple fertile, au cours d'un cycle normal, les chances de parvenir à une fertilisation naturelle pour l'ovule et le spermatozoïde dans le système reproducteur féminine peut se situer aux environ de 60 à 70%. Un grand nombre d'embryons après fécondation sont perdus, et ceci est dû essentiellement à des anomalies qui les empêchent de survivre et de s'implanter dans l'utérus de la mère et, en effet, la plupart du temps les femmes ne se rendent même pas compte de la perte d'une grossesse précoce puisque la période menstruelle ne devrait pas, dans ce cas, être retardée.

Lorsque la femme a un retard de règles et se sait enceinte, dans encore environ 25% des cas, elle connaîtra un problème quelconque et sa grossesse ne pourra être menée à terme.

Plusieurs études cliniques ont tenté de calculer les probabilités de grossesse au sein de groupes de population n'utilisant pas de méthodes de contraception, et ont estimé à 20% les chances de parvenir à une grossesse au cours d'un cycle menstruel sachant que cette probabilité diminue au fur et à mesure que l'âge de la femme augmente.

La reproduction féminine>>

 
Partager ce contenu: