Techniques et TraitementsLes unités de soutien de fertilité

Unité de Psychologie

Pour de nombreux hommes et femmes, faire face aux problèmes de fertilité et aux traitements d’infertilité suppose un grand défi émotionnel. L’infertilité peut non seulement affecter la capacité à tomber enceinte et avoir des enfants, mais elle peut aussi avoir un impact sur n’importes quelles facettes de leur vie, depuis comment ils se voient eux-mêmes jusqu’à leur relation avec les autres. La grande majorité des patients qui affrontent des problèmes d’infertilité souffrent de stress avec de l’anxiété et des symptômes dépressifs supérieurs à la moyenne de la population.

Quelle est la réponse normale des personnes qui affrontent l’Infertilité?

Il existe une série d’émotions prévisibles ressenties par de nombreuses personnes souffrant d’infertilité. En voici quelques unes :

  • Dépression
  • Colère
  • Angoisse
  • Frustration
  • Irritabilité
  • Douleur

Psicologia

La liste précédente peut être élargie si la personne se soumet à un traitement de fertilité, puisque aussi bien l’incertitude (lors de laquelle se génère une véritable “montagne russe d’émotions” où alternent de grands épisodes d’espoir et illusions avec des épisodes de désespoir et tristesse) à laquelle ils font face, que les médicaments de fertilité qui ne sont ni plus ni moins que des traitements hormonaux, affectent directement les émotions et le stress.

Est-il fréquent de se demander “Pourquoi moi?”. Les sentiments de culpabilité et de colère sont aussi des conséquences possibles de l’infertilité. Hommes et femmes répondent souvent à leurs sentiments de différentes façons, mais sans aucuns doutes, tous les deux ressentent la douleur de l’infertilité.

En général, les femmes répondent à leur infertilité en cherchant des informations et un soutien alors que les hommes essaient en général de prendre de la distance. Ces différences, si elles ne sont pas abordées, peuvent même en arriver à détériorer la relation du couple.

Comment cette situation doit-elle être abordée?

Selon nous, personne ne devrait affronter seul ces problèmes dérivés de l’infertilité puisqu’ils sont difficiles à résoudre par soi-même. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire appel à un tiers. Parfois notre famille ou nos amis sont si proches de nous qu’ils peuvent devenir une partie du problème. C’est pourquoi l’aide d’un professionnel avec une formation adéquate est précieuse.

C’est la raison pour laquelle Ginefiv dispose d’une unité de Psychologie consacrée exclusivement à traiter les problèmes émotionnels dérivés de la fertilité.

Quel est le bon côté de cette histoire?

Beaucoup de personnes peuvent regarder en arrière leur propre expérience de l’infertilité et voir cette période comme un moment de lutte et de grandissement personnel. Pour certains couples, les deux membres ont grandis ensemble plus étroitement à travers cette expérience.

Partager ce contenu: