Questions Frequentes

Selectionnez Votre Cas

Avant de commencer
Nous y sommes
Suis-je enceinte?
Approximativement 20% des couples en âge de se reproduire souffrent de stérilité. (En Espagne, 800.000 couples).
Chez GINEFIV nous considérons que les problèmes de stérilité sont un problème du couple et il est fondamental qu’autant l’homme que la femme s’impliquent également dans toutes les étapes du diagnostic et du traitement. De toutes les façons, les études médicales montrent que 50% des cas de stérilité sont attribués à la femme et 40% à l’homme, bien que dans la plupart de ces cas les causes sont mixtes, c’est-à-dire, attribués aux deux .Les 10% restants sont des cas d’origine inconnue, après avoir réalisé tous les tests de diagnostic.
C’est un centre médical hautement spécialisé en méthodes de diagnostic et traitement des problèmes de la stérilité. Il est formé par des installations modernes et un personnel hautement qualifié pour réaliser les Techniques de Reproduction Assistée avancées. Il est préférable de consulter des gynécologues spécialisés en reproduction assistée car l’étude de la stérilité comporte des tests qui ne se pratiquent pas lors des explorations gynécologiques habituelles.
Pour la première consultation la liste d’attente actuelle est de 15 à 30 jours. Si le diagnostic est clair, vous pouvez commencer immédiatement les traitements. Vous pouvez programmer la réalisation de ces traitements de la façon qui vous convient le mieux (vous pouvez consulter ce sujet aux infermières). Si vous êtes réceptrice d’ovules, la liste d’attente actuelle de notre programme de donation d’ovules est de 3 à 4 semaines.
Les probabilités de fécondation et de grossesse dépendent des conditions de chaque couple et de la technique de reproduction assistée. Vous pouvez consulter nos résultats à titre d’information.
Ayant supprimée l’anesthésie générale dans la plupart des cas, le risque de complication est faible. Bien que la médication hormonale est exempte de risque, la seule complication qui puisse survenir est le syndrome d’hyperstimulation ovarienne du au traitement hormonal. Ce syndrome hormonal produit dans la femme un excès d’ovules, provoquant quelques dérangement abdominaux pendant quelques jours. Dans certains cas, il est recommandable d’arrêter la médication pour éviter les risques. De toute façon, la proportion des cas à risque est faible et votre gynécologue vous préviendra des risques pendant les contrôles. Dans les cas les plus extrêmes, la patiente sera surveillée en clinique pendant quelques jours Pour votre tranquillité, GINEFIV, après 18 ans d’expérience dans la reproduction Assistée ,les patientes n’ont jamais connues de conséquences graves.

Un autre risque à considérer est la probabilité de grossesse multiple. Dans la Fécondation In Vitro, si nous transférons 3 embryons, la proportion de grossesse de jumeaux est de 20% et de triplés est de 4%. Si cette possibilités est totalement exclue, vous pouvez réduire volontairement le nombre d’embryons sachant que les probabilités de grossesse diminuent. Grâce à une efficace croissante dans le processus de la Fécondation In Vitro, le nombre des embryons que nous devons transférer est inferieur et par conséquence nous détectons dans la fréquence une diminution de grossesses multiples.
Oui. Après réaliser une investigation avec des milliards d’enfants nés dans le monde à travers ces techniques (Insémination Artificielle, Fécondation In Vitro, Congélation et Décongélation d’Embryons, Micro-injection Spermatique) nous avons vérifié qu’ils peuvent avoir les mêmes risques comme des altérations génétiques, ou des malformations, etc. comme les enfants nés normalement .Il existe un risque seulement dans quelques formes de stérilité masculine d’origine génétique en utilisant la Micro-injection Spermatique de transmettre à la descendance masculine la stérilité paternelle. Par conséquence le fils devra se faire soigner par cette technique pour réussir être père.
Au sens strict, les définitions actuellement admises sont:
· Stérilité primaire: lorsque le couple, après un an de relations sans moyens contraceptif n’a pas obtenir une grossesse.
· Stérilité secondaire: Lorsque le couple, après avoir un premier enfant n’a pas pu obtenir une grossesse après 2-3ans de rapports sans protection.
· Infertilité primaire: lorsque le couple obtient une gestation interrompue avant terme.
· Infertilité secondaire: lorsque le couple, après avoir eu un premier enfant a pu obtenir une gestation interrompue avant terme.
Si vous désirez être enceinte sans y parvenir après un an d’essai ou 6 mois, si vous êtes âgée de plus de 35 ans, vous devriez consulter un spécialiste de la reproduction spécialisée.

Nous pensons que l’âge est un facteur déterminant, si vous êtes jeune vous pouvez attendre plus longtemps, mais si vous êtes âgée de plus de 35 ans, vous devez savoir qu’à partir de cet âge la fertilité amorce un net déclin.
Nous essayerons, mais vous devriez considérer comme les visites-contrôles peuvent avoir lieu n’importe quel jour, même pendant les weekends et dans des horaires déterminés, il ne sera pas toujours possible d’être consulter par le même gynécologue.
De toute façon, votre cas sera suivi d’une investigation dans les réunions périodiques de l’équipe.
Les principales techniques de Reproduction Assistée sont l’Insémination Artificielle ou Intra-utérin et la Fécondation In Vitro. Dans la Fécondation In Vitro il faut différencier la Fécondation In Vitro en soi-même et la Micro-injection Spermatique. Pour obtenir plus d’information, consultez notre section de Traitements.
Ce sont des techniques différentes et chacune est indiquée pour des cas déterminés. L’Insémination Artificiel es plus simple, il s’agit de déposer les spermatozoïdes( sélectionnés et améliorés dans le laboratoire), dans l’utérus de la femme au moment de son ovulation.

La Fécondation In Vitro es plus complexe parce qu’il exige une ponction des ovaires pour extraire les ovocytes de la femme, lesquels seront fécondés par les spermatozoïdes dans le laboratoire. Après 2 ou 5 jours de déroulement dans des couveuses spéciales, les embryons résultants se déposeront dans l’utérus en attendant que le processus naturel de la grossesse continue.
Ce ne sont pas des techniques spécialement douloureuses. Dans les cas où il est nécessaire de faire une ponction ovarienne pour extraire les ovules, la patiente sera apaisée par un sédatif pour qu’elle ne souffre pas de douleur sans besoin d’ être anesthésiée. Ce sont des techniques ambulatoires.
Pour l’Insémination Artificiel: 
Pendant le cycle, vous devez venir en consultation de 3 à 5 fois pour réaliser des contrôles. La durée de la consultation est de 15 minutes. Le jour de l’Insémination Artificiel, le mari doit apporter un échantillon de sperme, deux heures( minimum) avant de réaliser la technique . L’Insémination Artificiel est un processus où la consultation est 15 minutes aussi et qui n’a pas besoin d’un repos spécial ni ce jour ni les suivants, ce qui fait que vous pouvez travailler sans aucun problème, évitant des efforts violents. Grâce à nos horaires flexibles, vous pouvez venir en consultation pour les visites-contrôle et l’Insémination Artificiel après votre travail.

Pour la Fécondation In Vitro:
La femme doit venir en consultation pour réaliser des contrôles de 3 à 7 fois d’après ses règles qu’on utilise. La durée de la consultation est normalement de 15 minutes. Le jour de l’extraction des ovules, le mari apporte un échantillon de sperme et la femme passe au bloc opératoire pendant 30 minutes, étant consciente durant l’intervention en pouvant partir après chez-elle tranquillement. Après 48 heures, la femme doit retourner à la clinique pour réaliser le transfert des embryons. Le temps de durée est de 15 minutes et après nous recommandons une période de repos relatif à 24 heures . Pour savoir si la grossesse s’est réalisée il faut attendre environ 15 jours, entre temps vous pouvez normalement travailler.

** Si vous êtes en dehors de Madrid, il n’est pas nécessaire de rester à Madrid. Les contrôles du cycle peuvent se réaliser dans notre centre ou par un gynécologue de votre province qui soit au courant des traitements, de sorte que vous vous déplacerez seulement le jour de l’extraction des ovules comme pour le transfert des embryons.
Il est important que vous sachiez que pas tous les follicules ponctionnés ont nécessairement dedans un ovule et que certains ovules obtenus ne seront pas tous bons d’ être fertilisés. Le nombre d’ovules obtenus variera en dépendant de chaque cas, il peut avoir des cas dans lesquels nous obtenons à peine des ovules et d’autres dans lesquels le nombre d’ovules obtenu peut être très élevé. Tout dépendra des facteurs comme l’âge, la pathologie et la réponse au traitement. La moyenne des ovules ou des ovocytes obtenus est de 5 à 10 et de 3 à 6 embryons fertilisés chez les femmes âgée de moins de 35 ans. Même si nous transférons un seul embryon dans l’utérus, il existe la probabilité de grossesse Vous n’avez pas à vous soucier si le nombre d’ovules obtenu ou le nombre d’embryons fertilisés est faible.
Les techniques de reproduction assistée sont des processus complexes qui conditionnent un grand nombre d’aspects de votre vie personnelle et de couple, des doutes et des peurs peuvent apparaître parallèlement aux sentiments de grand illusion et d’impatience. Ginefiv mets à disposition de ses patients une équipe d’attention au patient (SAP), qui traitera et résoudra les doutes dérivés du traitement et sera confident avec les patients, en leur apportant sa vaste expérience en reproduction. Dans les cas nécessaires, notre équipe dispose à votre service une psychologue (Dr. Beatriz Arana) qui aidera à préparer psychologiquement les patientes pour mieux affronter le traitement, en leur apprenant des techniques de relâchement et de diminution de l’anxiété.
Notre actuelle loi de reproduction assistée limite à trois le nombre maximum d’embryons à transférer.
Actuellement ce n’est pas possible. La seule chose que nous pouvons faire est de sélectionner les embryons qui présentent une qualité meilleur, du point de vue morphologique. Si le nombre d’embryons est satisfaisant et approprié, nous optons pour une longue culture d’embryons ou de blastocytes, ou pour un diagnostic préimplantatoire pour augmenter les probabilités d’implantation.
Oui. .Bien qu’il existe une proportion de fausses couches un peu supérieur à celle des gens normaux.
À partir de 15 jours après la réalisation des techniques, nous serons si l’embryon s’est implanté . Dans ces cas-là les règles ne viennent pas, par contre si l’embryon s’est détaché, les règles apparaîtront est cela sera un indice d’échec. Si les règles apparaissent nous arrêtons la médication.

Si après les 15 jours les règles n’apparaissent pas, nous réalisons une détermination hormonale dans le sang nommée BETA-HCG. Si le résultat est positif, vous avez réussi votre grossesse .Vous devez continuer votre médication jusqu’à la suivante consultation. À ce moment-là nous vérifions, grâce à l’échographie, si la grossesse évolue et comment se développe le battement cardiaque dans le corps du fotus.
Chaque fois qu’il y a un échec, une dépression psychologique et la manque confiance dans la technique et dans l’équipe se produisent. Consulter votre gynécologue, il vous dira comment évolue votre cas, si vous devez changer de technique ou de traitement ou si vous devez arrêter. Confiez sur les donnés que nous fournissons sur l’efficacité des techniques et que normalement après plusieurs tentatives, la proportion de grossesses augmente (Consulter la section des Résultats).

Avez-vous des doutes sur la fertilité ou la procréation assistée?